Cabinet Roux quitte le réseau Deloitte In Extenso

Cabinet Roux, à Saint-Herblain, quitte le réseau Deloitte In Extenso

 

Tout d’abord, cette société d’expertise et de conseil datant de 1888, (Saint-Herblain, 44 ; 150 salariés, 15M€ de CA) prospérait depuis plusieurs années au sein du groupe Deloitte et de sa filiale In Extenso.

Elle reprend dorénavant son indépendance.

D’abord, Pierre Dalmaz, personnage très actif dans le monde du numérique, devient l’actionnaire majoritaire de cette société.

Par conséquent, elle apparaît comme le n°2 français de l’expertise en assurance-dommages et de l’audit de valeurs.

Source :  Les Echos, 04/01/2018, Emmanuel Guimard  //  Synthèse :  BUROO ESPACE Centre d’affaires

Cabinet Roux
Cabinet Roux

Nouveauté – La Maison de la création et de la transmission d’entreprises

La Maison de la création et de la transmission d’entreprises fait son apparition à Châteaubriant (44).

 

Alain Hunault, président de la Communauté de communes Châteaubriant-Derval, Mohamed Saadallah, sous-préfet de l’arrondissement de Châteaubriant, ainsi que les représentants des chambres consulaires ont lancé le 15 décembre 2017, le projet de la future Maison de la création et de la transmission d’entreprises, sur le site de la gare, à Châteaubriant.

Le site abritera des bureaux mutualisés, des espaces de centres d’affaires et une pépinière d’entreprises.

Il réunira aussi :

  • Les trois chambres consulaires
  • L’association des entrepreneurs du Pays de Châteaubriant
  • Les supporteurs de la création et la plateforme de prêts d’honneur Initiative Loire-Atlantique Nord.

Tout cela aux côtés du service développement économique de la communauté de communes.

 

Source :  Presse Océan, 20/12/2017  //  Synthèse BUROO ESPACE

Impôts sur les sociétés (IS) : calcul, crédits, réduction d’impôts

IMPÔTS SUR LES SOCIÉTÉS

En premier lieu l’impôt sur les sociétés est déterminé en calculant le produit entre la base imposable (le bénéfice imposable) et le taux de l’IS.

D’abord, pour déterminer le montant de l’IS, il faut imputer les différents crédits et réductions des impôts sur les sociétés.

En matière d’impôts sur les sociétés, les réductions et crédits d’impôts sont plutôt nombreux.

Cependant, nous n’allons pas en faire un inventaire exhaustif.

Parmi les avantages fiscaux les plus intéressants, on peut citer différents crédits d’impôts :

  • Lié à la formation du chef d’entreprise.
  • Famille.
  • Pour dépenses de prospection commerciale.
  • Maître restaurateur.
  • Recherche.

Ainsi donc les réductions et crédits d’impôts présentent la particularité de venir directement diminuer les impôts.

Donc au contraire des charges déductibles qui viennent déduire la base imposable.

Source : https://www.l-expert-comptable.com

 

Impôts sur les sociétés
Impôts sur les sociétés

Impôt sur les bénéfices – C’est quoi ?

Qu’est ce que l’impôt sur les bénéfices ?

Autrement appelé impôt sur les sociétés, désigne l’impôt dû par les entreprises à l’issue de chaque année.

Il est calculé sur l’assiette des bénéfices réalisés par une entreprise au cours de l’exercice social de l’année.

Les sociétés comme les S.A.R.L, les S.A ou bien les S.A.S sont obligatoirement soumises à l’impôt sur les bénéfices.

Le bénéfice réalisé par la société au cours d’un exercice est soumis au taux de 33,1/3%.

Un taux réduit de 15% peut s’appliquer. Pour les sociétés qui réalisent  38 120 euros de bénéfice au début. Puis qui réalisent un chiffre d’affaires annuel hors taxes inférieur à 7 630 000 euros. De plus, il faut que le capital soit détenu au moins à 75% par des personnes physiques.

L’impôt sur les bénéfices est, pour les entreprises, l’équivalent de l’impôt sur le revenu pour les particuliers.

Sont exonérées totalement les entreprises qui se trouvent en Zone Franche Urbaine (territoire entrepreneurs).

Par exemple les entreprises implantées chez BUROO® ESPACE

Source :  http://www.journaldunet.com/ synthèse BUROO®ESPACE

Impôts sur les bénéfices
Impôts sur les bénéfices

Pays de la Loire – Création d’un techno-campus agroalimentaire

Création d’un techno-campus de l’agroalimentaire

En premier lieu, en 2018, les Pays de la Loire vont s’enrichir d’un nouveau techno-campus dédié à l’alimentation.

Selon Lydie Bernard, présidente de la commission Agriculture à la Région :

Attendu pour le mois de février, il sera ouvert aux grandes et aux petites entreprises de l’agroalimentaire.

L’idée étant de travailler ensemble sur des sujets d’innovation et d’International.
Ainsi, le techno-campus sera animé par l’association Ligeriaa

Source :  Le Journal des Entreprises, 15/12/2017  synthèse BUROO® ESPACE

Techno-Campus Nantes Agroalimentaire
Techno-Campus Nantes Agroalimentaire

 

Buroo Espace – Zone Franche Urbaine Nantes

Buroo Espace – Centres d’Affaires – Zone Franche Urbaine à Nantes

Territoire Entrepreneurs

Les entrepreneurs souhaitant louer un bureau et en profiter pour bénéficier d’une réduction d’impôts sur les bénéfices peuvent opter pour un hébergement en Territoire entrepreneur, à condition d’avoir un bureau physique à l’adresse et non une simple domiciliation.

Finalement, Il suffit de se renseigner auprès des impôts pour connaître sa propre éligibilité.

Ainsi donc, le seul centre d’affaires Entrepreneurs connu dans les territoires entrepreneurs à Nantes est BUROO ESPACE.

Source : Actions accompagnements développement humain.

 

Buroo Espace - domiciliation
Buroo Espace

Développement économique des quartiers Nantais

100 « Territoires entrepreneurs » pour le développement économique des quartiers

Le Gouvernement a souhaité reconduire les ZFU sur la durée des contrats de ville 2015-2020. Cela tout en transformant le dispositif pour limiter les effets d’aubaine et améliorer l’impact sur la création d’activités et d’emplois.

En premier lieu, le dispositif d’exonérations devra accompagner une stratégie de développement économique globale. Cette dernière s’inscrit dans le contrat de ville de Nantes. Il s’agit de mettre en place l’équilibre économie local favorisant le développement et la création des entreprises (centres d’affaires). Ceci en mobilisant tous les acteurs : collectivités territoriales notamment les Régions, chambres de commerce et d’industrie et chambres des métiers et de l’artisanat, réseaux d’accompagnement des entrepreneurs, etc.

Les entreprises qui se créent et s’implantent en Territoires entrepreneurs (ex-Zone Franche Urbaine) ayant un impact sur l’emploi des résidents de ces quartiers bénéficient d’une exonération d’impôt sur les bénéfices. Le plafond de bénéfices exonérés est ramené de 100 000 à 50 000 euros. Ainsi, cela évite les effets d’aubaine. De plus, c’est majoré de 5 000 euros par emploi salarié pour accroître l’exigence en création d’emplois.

Tous les commerces de proximité installés dans l’une des 1 300 Zones Franches Urbaines bénéficieront d’une nouvelle exonération. Elle sera porter sur les impôts locaux (CET et TFPB).

Cette réforme concrétise la volonté du gouvernement de faire du développement économique un axe prioritaire de la nouvelle politique de la ville.

Par conséquent, elle favorise l’installation de commerces et d’entreprises.

Source : Le Cabinet ministériel.

ZFU
ZFU

Nouveau programme national de renouvellement urbain :

Un Nouveau programme National de Renouvellement Urbain :

La Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine prévoit de nouvelles choses. En effet, dans le cadre des contrats de la ville, le programme de renouvellement urbain concourt désormais à la réalisation des objectifs définis. Notamment à l’article 1er de la loi N° 2014-173 du 21 février 2014. Cette même loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine par les interventions en faveur de la re qualification des quartiers en zone prioritaire de la politique de la ville. Ceux ci définis à l’article 5 de cette même loi. Ce programme couvrant la période 2014-2024 vise de façon prioritaire les quartiers dits « à zone sensible ».

Plusieurs principes le distinguent du Programme national de rénovation urbaine (PNRU) de la période précédente :

  • Premièrement : La participation des habitants bénéficiant du programme. À toutes les phases de sa réalisation. Depuis la conception jusqu’à l’évaluation, y compris la mise en oeuvre, par le moyen de dispositifs participatifs.
  • Deuxièmement : L’ambition assumée de la mixité : le développement de l’habitat privé et de l’activité économique dans les quartiers à travers l’accompagnement des investisseurs.
  • Pour finir : L’ambition pour une ville durable. Plaçant au coeur de la démarche la qualité environnementale, la transition énergétique et la constitution d’Écoquartiers.

Source : http://sig.ville.gouv.fr/page/18/renouvellement-urbain

Prestation Région Pays de la Loire

Prestation Région Pays de la Loire

Le service du patrimoine à la Direction de la Culture, sports, et associations (DCSA) de la Région Pays de Loire s’inscrit dans la stratégie de la Région.

Elle axe son développement autour de trois thèmes :

  • Valorisation des actions de la Région
  • Promotion des évolutions technologiques
  • Participation à la politique numérique de la Région

C’est dans ce cadre que le service du patrimoine culturel des Pays de la Loire prévoit la mise en place d’un portail internet dédié au patrimoine culturel des Pays de la Loire. 

En somme, il s’agit d’utiliser les dossiers électroniques de l’inventaire. Puis leur diffusion vers le grand public et les professionnels ou étudiants.

Source : Conseil Régional des Pays de la Loire

Pourquoi tout le monde peut défiscaliser ?

La défiscalisation –

En premier lieu, défiscaliser permet à chacun de réduire ses impôts sur le revenu. Qu’il s’agisse d’une simple diminution sur les impôts des revenus ou bien d’une réduction d’impôts directe. La défiscalisation fait partie des avantages fiscaux offerts aux investisseurs.

Dans la conjoncture actuelle, il est nécessaire que le gouvernement propose des dispositifs de défiscalisation. En effet, cela permet de motiver les personnes à investir et ainsi à faire tourner l’économie du pays.

Tous les contribuables entrepreneurs peuvent bénéficier de cet avantage fiscal. Défiscaliser ne s’adresse pas qu’aux personnes aisées ou ayant déjà largement réussi à capitaliser. Elle s’adresse à tous types d’investisseurs dès lors qu’ils sont imposables.

Par exemple, l’immobilier permet aux contribuables de pouvoir accéder à des avantages fiscaux.

Il s’agit ici d’opter pour des dispositifs immobiliers qui offrent des avantages.

 

Source :  http://www.defiscalisation-2018.com

Centre d'affaires à Nantes. Tous les avantages de la Zone Franche Urbaine